Accueil Conférenciers: Luc Durand

Conférenciers nationaux

Président (Québec), Ipsos

M. Durand possède une expérience de plus de 18 ans de la recherche et du marketing. Il a conduit de nombreuses études d’envergure et réalisé de nombreux mandats de recherche et stratégie marketing pour des entreprises de pointe des secteurs publics et privés.

Formation
  • Diplôme d’études supérieures en gestion (DESG), concentration marketing, HEC Montréal
  • Diplôme en Mathématiques (B. Sc.) concentration actuariat et statistiques, Université de Montréal
  • Mineure en économie, Université de Montréal
  • Examens de la Society of Actuaries (SOA)
Parcours
  • Ipsos, depuis 2008
  • CROP, Vice-président, 2002-2008
  • Intrawest, Directeur marketing de Tremblant, 1999-2002
  • CROP, Directeur de recherche, 1998-1999
  • Médiavision (Paul Martel Inc.), Directeur de la recherche et du média, 1993-1998
  • Télémédia, Directeur de la recherche média, 1995-1996
  • Aon (Martineau, Provencher), Actuaire, 1989-1993
Distinctions
  • M. Durand a été vice-président de l’Association de la recherche en communication du Québec (ARCQ) et est membre de l’American Marketing Association et de l’Association Marketing de Montréal-Publicité Club de Montréal.
  • Il est membre du conseil international de la Tourism & Travel Research Association (TTRA), l’association mondiale professionnelle de la recherche marketing en tourisme et voyage.
  • Il est conférencier invité à de nombreuses tribunes : Tourism and Travel Research Association (Las Vegas, USA, 2007), Association des mairies de France (Royan, France 2006), Fondation des gouverneurs (Montréal, 2006), Université de Montréal, Université du Québec à Montréal.
Réalisations
  • En 2009, M. Durand a développé conjointement une étude pan-canadienne d’envergure, unique, sur les habitudes et valeurs alimentaires des Canadiens. Cette étude (le MIAM) trace un portrait détaillé des Canadiens en plus de distinguer les grands types de consommateurs selon leurs caractéristiques.
  • En 2009, il réalise une étude de marché pour l’est de l’Amérique du Nord et crée une stratégie afin d’accroître significativement le marché d’affaires pour les municipalités des Laurentides.
  • En 2009, il réalise une étude sur les jeunes adultes pour le compte de Loto-Québec. L’étude a permis à Loto-Québec de mieux comprendre ce segment de la population aux habitudes et valeurs distinctes de leurs ainés. L’étude a eu recours à des méthodologies de recherche avant-gardistes et performantes afin de bien cerner ce groupe.
  • En 2009, il réalise une série d’étude pour le Gouvernement du Québec avec pour objectif de mieux comprendre les comportements et perceptions des consommateurs à l’égard de la langue d’usage des commerçants au Québec. Ces études ont permis de développer des outils et campagnes de communications destinés aux commerçants et aux consommateurs afin de les sensibiliser à l’usage de la langue française dans les commerces.
  • En 2009, il réalise une série d’étude pour les différentes régions québécoises afin de dresser un portrait des voyageurs québécois et de leurs perceptions à l’égard des régions québécoises. Ces études ont permis d’établir des stratégies afin de mettre en valeur et commercialiser les différentes régions québécoises auprès des Québécois. M. Durand avait réalisé les mêmes études en 2007 auprès des clientèles extérieures (internationales).
  • En 2008, il réalise pour le compte de la Ville de Montréal une série d’études visant à comprendre les perceptions et opinions des résidants de la grande région de Montréal (incluant Rive-Sud, Laval et Rive-Nord) à l’égard de leur lieu de résidence (Ile vs banlieue). Cette étude a permis d’identifier, entre autres, les freins et motivations à habiter la ville centre ou la banlieue.
  • En 2007, il réalise une série d’études pour la Ville de Montréal sur l’usage des modes de transports alternatifs (transport en commun et vélo). Ces études ont permis d’établir des stratégies performantes de promotion de modes de transport autre que l’automobile.
  • De 2003 à 2007, il réalise une série d’études pour le compte de la Sûreté du Québec afin de bien comprendre la relation entretenue entre la population québécoise et ce corps de police provincial. Ces études ont permis de bien identifier, entre autres, les aspects insatisfaisants pour la population et d’apporter des correctifs appropriés.